top of page

Psychologue clinicienne  Psychothérapeute

Face aux difficultés de la vie, consulter une psychologue clinicienne, c'est rencontrer une professionnelle compétente, thérapeute de confiance, capable de comprendre et apaiser vos souffrances en vous proposant une écoute, un soin et un accompagnement thérapeutique adapté. Quels que soient vos questionnements, je vous accueille à mon cabinet pour en parler avec vous, analyser les causes de vos difficultés, et travailler à les résoudre.

Crop close up of unhappy young couple sit separate have problems in relationship think of

Pourquoi consulter?

La vie nous amène son lot de situations douloureuses ou inconfortables :

 

Couples

  • Vous l’aimez mais vous hésitez à vous engager.

  • Votre couple n’est plus ce qu’il était. Il rencontre des difficultés de communication, d’infidélité ou de gestion du quotidien.

  • Il vous arrive de penser à la séparation

  • Les disputes sont trop fréquentes, vous avez perdu confiance.

 

Adultes

  • Vous éprouvez des difficultés relationnelles, sur le plan professionnel, ou familial

  • Vous êtes épuisé et vous n’arrivez plus à faire face aux engagements quotidiens.

  • Vous souffrez d’anxiété

  • Vous avez besoin de retrouver la confiance en soi.

  • Vous vous interrogez sur le sens de votre vie.

  • Vous vous sentez déprimé, angoissé. Vous avez de difficultés à aller vers les autres.

 

Enfants

  • Votre enfant refuse d’obéir

  • Il refuse de dormir dans son lit, il vous réveille la nuit

  • il pleure ou se met en colère fréquemment

  • Il se plaint de maux de ventre ou de maux de tête.

  • Il refuse d’aller à l’école.

  • Son comportement est agité à la maison et/ou à l’école.

  • Vous êtes convoqués par les enseignants

 

Adolescents

  • Votre adolescent présente des troubles du comportement (agressivité, addiction, phobie, repli sur soi, anxiété, trouble de l’alimentation ou du sommeil).

  • Il vous tyrannise, vous craignez ses menaces.

  • Il ne lâche plus son téléphone portable

  • Il rencontre des difficultés relationnelles, se sent exclu. Ses résultats scolaires ont chuté brutalement.

 

Parents

  • Vous rencontrez des difficultés dans votre rôle éducatif.

  • Vous avez besoin d’information, de conseil ou de soutien.

 

 

Ces souffrances ou ces situations, nous pouvons les subir, ou alors tenter d’y remédier.

C’est le rôle du psychologue de vous accompagner, et de définir avec vous la thérapie la mieux adaptée à votre cas.

La thérapie permet au patient de se libérer de sa souffrance et lui offre des perspectives nouvelles. 

 

Mon expertise et mon approche

Défaire les nœuds, un par un

Formée à la psychologie clinique, je mets en pratique différentes techniques de type TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives) et TS (Thérapies des Schémas), qui sont toutes des techniques récentes, scientifiquement établies, recommandées par la communauté internationale des psychologues pour le traitement de très nombreux troubles, et à l’efficacité reconnue.

 

Outre mon expertise professionnelle, j’ai une longue expérience de la vie familiale en tant que mère de quatre enfants, et j’ai été enseignante en école primaire pendant des années.

 

Mon objectif est de vous aider à  comprendre ce qui vous place dans des situations douloureuses ou inconfortables et de travailler avec vous pour trouver les attitudes et les pensées plus justes, afin de restaurer  votre confort psychique. 

J'interviens auprès des enfants, des adultes, des couples et des familles pour vaincre un mal-être ou encore rétablir un climat apaisé et serein.

 

En venant me consulter, vous serez écouté avec bienveillance et empathie. Ce que vous me confierez restera entre nous, et vous serez entendu sans jugement.

Living Room Pillow Fight
Thérapie

​MA FORMATION : 

  • Master 2 de Psychologie du Développement de l’enfant, de l’Education et des Apprentissages (université de Nice)

  • Diplôme de Coaching Parental de Barkley (Programme d’entrainement aux habiletés parentales, ou comment apaiser les relations parent-enfant conflictuelles)

  • Coach des enseignants : Stratégies de gestion de classe  / Enseignement pédagogique (Méthode canadienne du « Good Behaviour Game »)

Le parcours thérapeutique

De manière générale, quand on va mal, on a tendance à penser que la solution viendra d'un changement des conditions extérieures (des autres, du contexte, du monde…) que l'on va essayer de provoquer ou non, selon que l'on est passif ou actif.

Pourtant, la possibilité de traiter le problème ne peut venir que d'un changement intérieur.

Pour parvenir à ce changement, on a besoin d’un accompagnement, seul moyen de prendre du recul, de mettre en relief les véritables problèmes, de réaliser le nécessaire travail d'introspection, et, au final, de trouver en soi les solutions.

 

C’est tout l’enjeu du parcours thérapeutique avec le psychologue.

En quoi consiste-t-il ?

Premier contact

Faire connaissance

Souvent source d’appréhension, la première consultation est avant tout une rencontre.

Lors de cette première prise de contact, vous exprimerez les raisons qui vous ont poussé à consulter, en précisant certains éléments de votre histoire de vie.

Au cours de cette séance ou de la séance suivante, nous déterminerons ensemble les objectifs de la thérapie en fonction de votre situation et de vos attentes.

La thérapie

Une thérapie n’est pas nécessairement longue, bien souvent quelques séances suffisent à aller mieux. Néanmoins, acquérir les comportements adaptés permettant de régler vos problèmes va requérir mise en place d’un programme de travail, avec des phases d’analyses et des exercices.

Le nombre de séances de ce programme dépendra essentiellement de votre situation, et de vos besoins. Nous déterminerons ensemble la fréquence des séances, nous en fixerons les objectifs et les étapes.

Les étapes vers le mieux-être

A chaque étape, nous ferons un point et vous serez libre de poursuivre ou de modifier la suite du programme.

Dans tous les cas, les consultations et la réussite d’une thérapie reposent sur la confiance qui nous unit et la régularité dans l’engagement.

 

L’avancée de la thérapie n’est pas linéaire, elle est faite d’à-coups, d’avancées et parfois d’épisodes de régression avant de trouver l’apaisement.

Mes outils thérapeutiques

TCC Thérapies comportementales et cognitives

Pour apprendre à identifier et modifier les schémas de pensées destructeurs ayant une influence négative sur le comportement. Je suis spécialiste des TCC, j’ai choisi cela parce que leur efficacité est vérifiée scientifiquement dans la gestion de nombreux troubles notamment les troubles anxieux et de l’humeur. Les thérapies comportementales et cognitives sont des thérapies brèves et validées par la communauté scientifique. Ainsi, le postulat de base des TCC considère un comportement inadapté [par exemple une phobie, anxiété, manque de confiance en soi] comme la résultante d'apprentissages liés à des expériences antérieures survenues dans des situations similaires, puis maintenus par les contingences de l'environnement.La thérapie visera donc, par un nouvel apprentissage, à remplacer le comportement inadapté par un comportement plus adapté correspondant à ce que souhaite le patient. Le thérapeute définit avec le patient les buts à atteindre et favorise ce nouvel apprentissage en construisant une stratégie thérapeutique adaptée. Les TCC s’adressent aux adultes et aux enfants mais cherche à soulager la souffrance au niveau où elle se trouve. Par exemple, les TCC considèrent qu’on peut très bien (et assez facilement) se débarrasser d’une phobie sans en comprendre l’origine dans l’histoire infantile.Le praticien TCC intervient beaucoup dans les séances : il pose des questions, il donne des explications sur le trouble, il utilise différentes techniques (jeux de rôle, imagerie mentale…)En fin de séance, je vous demanderai de pratiquer des exercices pour la séance suivante.Vous êtes acteur du changement que vous souhaitez.

 

Thérapie des schémas : thérapie fondée sur les schémas précoces inadaptés, c'est à dire les thèmes ou les modèles développés et nourris dès l’enfance et qui sous-tendent nos pensées et nos comportements. Moins connue que les TCC, la thérapie des schémas s’adresse aux personnes qui reproduisent malgré elles, dans leur comportement ou dans leur relation aux autres, des schémas de fonctionnement assez rigides qui entravent leur épanouissement. Ces schémas, ce sont des façons de penser plus ou moins consciemment face à un événement dont on sent pourtant qu’elles sont nous sont nuisibles.Également importée des Etats-Unis, la théorie des schémas de Jeffrey Young est née dans le prolongement des théories de l’attachement qui ont fait suite aux travaux du psychanalyste anglais John Bowlby dans les années 60. Selon Bowlby, lorsque les besoins affectifs fondamentaux de l’enfant ne sont pas comblés, celui-ci va mettre en place des réponses émotionnelles et comportementales (des schémas) qui lui permettent de supporter les manques comme il peut. Ces schémas de fonctionnement vont devenir de plus en plus constitutifs de sa personnalité. Devenu adulte, il va continuer à les reproduire dans toutes les occasions en lien avec les situations douloureuses du passé, parfois inconsciemment. Il va, par exemple, pouvoir ressentir un fort sentiment d’abandon, une forte instabilité émotionnelle, vivre des relations interpersonnelles compliquées ou encore avoir une peur de l’échec disproportionnée.La thérapie des schémas vise à identifier ces schémas, comprendre leur origine et apaiser leur intensité.

Me contacter

Adresse

12 rue Shakespeare 06400 Cannes

Contact

06 81 65 57 71

Heures d'ouverture

Lun. - Ven.

9h - 19h

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram

bottom of page